Coronavirus : Quel impact sur les formations aux métiers du nautisme ?

15 avr. 2020

Laurent Winisky directeur INB

Comme l'ensemble des établissements d'enseignement, l'INB, principal centre de formation français aux métiers du nautisme, a dû fermer ses portes après l'instauration du confinement face à la crise sanitaire. Pour autant, l'activité ne s'est pas arrêtée et de nouvelles méthodes de travail se sont mises en place. "Tout le personnel de l'INB est en télétravail. Pour les apprenants, on a réussi à organiser assez facilement des cours à distance pour la filière technico-commerciale. C'est un peu plus compliqué pour les techniciens du nautisme" indique Laurent Winisky, directeur de l'INB. "Nous avons géré en priorité la problématique de ceux qui sortent de l'INB en fin d'année. On vient de valider de nouvelles modalités de validation des CQP (NDLR :Certificat de Qualification Professionnelle) avec la Fédération des Industries Nautiques pour l'ensemble de la branche. Nous organiserons les examens à distance, ainsi qu'une semaine de révision à distance. 

A retrouver sur Boatindustry


Autres communications