Une transat en solo pour lancer sa carrière de marin

05 juin 2020

Son Trirème 38, un voilier acier de 11,60 m, c’est un peu une histoire de copains. « Le bateau a été préparé en 2017 à l’Aber-Wrac’h, au chantier du Père Jaouen, raconte Nathan. Il a ensuite fait un tour de Méditerranée et une traversée de l’Atlantique, avant de le vendre aux Antilles à des jeunes en année sabbatique. »

Exactement le type de voilier que Nathan recherchait pour son association Crew à l’Ouest. Une association à plusieurs facettes, engagée dans le sport santé avec des actions menées avec des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson, des actions sociales en partenariat avec le centre social de Pontanezen, et surtout, un support qu’il veut utiliser pour se lancer dans la course au large.

Article Ouest France | Profil de Nathan Orué


Autres communications

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.